Mes petites recettes pour la maison

Il arrive régulièrement qu’on me demande mes petites recettes pour l’entretien de la maison… Pour être honnête, je fais très simple… En gros, tous les produits que je fais moi-même sont a base de savon de Marseille, de savon noir, de bicarbonate de soude ou de vinaigre. J’y ajoute parfois des huiles essentielles, soit pour l’odeur, soit pour les vertus insecticides, désinfectantes, désodorisantes…

Petite première sur le blog, c’est le premier article co-écrit avec Papa’potam, chimiste de formation et qui a largement contribué aux recherches et à la compréhension de certaines colles 😉

Tordons d’abord le cou aux fausses bonnes idées…

Vinaigre et bicarbonate: le couple qui mousse pour rien…

Beaucoup de recettes trouvées sur le net associent dans un même produit vinaigre et bicarbonate de soude… J’avais déjà quelques doute en lisant es recettes, juste en me remémorant mes cours de chimie en secondaire… Femme et belle-fille de chimiste, j’ai eu très facile à me renseigner… Et ma mémoire ne m’avait pas trompée… Cette association ne sert à rien… Pourquoi? Parce que les deux se neutralisent.

Explication: Le vinaigre est un acide (formule chimique C2H4O2) et le bicarbonate de soude est une base (formule chimique NaHCO3). Or que se passe-t-il quand on mélange un acide et une base? Il réagissent pour former un sel et de l’eau… Pour les curieux, voici l’équation chimique:

NaHCO3 + CH3COOH —> CO2 + H2O + CH3COONa

Bon, concrètement, ca veut dire quoi? Ca veut dire que le bicarbonate et le vinaigre se neutralisent pour former de l’acétate de sodium, du gaz carbonique et de l’eau… Et de la chaleur. Et l’acétate de sodium n’a aucune propriété, si ce n’est d’être un conservateur parfois employé dans les produits fermentés. Mais ca ne décrasse pas, ne dissout pas le calcaire ou les graisses… Souvent, c’est le dégagement de gaz carbonique qui « mousse » qui donne l’illusion d’efficacité… Mais ce n’est qu’illusions. Et ca ne vous empêchera malheureusement pas de devoir y mettre de l’huile de coude… Bien plus que si vous employez les deux ingrédients séparément.

La savon de Marseille pour la vaisselle… la fausse bonne idée?!?

Alors là, je vous avoue que c’est un truc que j’ai lu récemment sur un groupe facebook qui m’a poussée à faire des recherches… Puis je me suis laissée emporter parce que le sujet est ultra passionnant! 🙂  Et avec un chimiste à la maison, on est parti pour des heures de discussions, de questions et de découvertes… Mais je vais essayer de faire simple et de ne pas trop vous embrouiller ^^ NB: amis chimistes, désolée pour les raccourcis, on a essayé de rendre ça accessible et compréhensible pour tous 😉

Vous lirez peut-être des recettes de savon de vaisselle à base de savon de Marseile ou de savon noir… Et puis plein de commentaires insatisfaits. Pourquoi? Pour comprendre, il faut commencer par s’intéresser au processus de saponification.

Pour faire du savon, on va mélanger une base forte (de la potasse (KOH) pour le savon noir ou de la soude (NaOH) pour le savon de Marseille et le Pain d’Alep) et une huile (une chaîne d’acide gras avec une fonction ester précisément). C’est la réaction chimique de saponification qui va transformer les 2 composants en savon, c’est à dire en un ion carboxyle et du glycérol  Pour les curieux, voici l’équation semi-développée:

saponification_triglyceride-fr-svg

 

Bon c’est joli… Mais qu’est ce que ça veut dire? Reprenons au début…

On va mettre dans un chaudron, par exemple de l’huile d’olive (l’acide gras qui contient des triglycérides) et de la soude (ou de la potasse). La soude va hydrolyser – c’est-à-dire casser – l’acide gras en deux parties: d’une part un ion carboxylate et du glycérol. Un carboxylate de potassium (fait à base de potasse) donne un savon mou (le savon noir) alors qu’un carboxylate de sodium (fait à base de soude) donne un savon dur (les savon classiques).

Le glycérol, c’est ce qui va laisser un film gras sur votre peau… et sur votre baignoire… Ou si vous essayez d’employer du savon de Marseille sur votre vaisselle, qui fera de jolie traces sur vos verres…  Mais c’est la combinaison entre le glycérol et l’ion carboxylate qui donne au savon son pouvoir lavant. Pourquoi? Comment?

Parce que le glycérol est liposoluble – donc il se dissout dans le gras – tandis que l’ion carboxylate est hydrosoluble – donc soluble dans l’eau. En gros, le savon lave en s’immisçant entre votre peau (ou votre vaisselle) et la crasse et donc force les matériaux à se décoller. Reste que le glycérol laisse de jolies traces grasses et que ca ne fera pas vraiment votre bonheur si vous employez un savon comme produit de vaisselle.

Oui, mais alors, je fais quoi? 2 possibilités. Soit vous employez une eau de rinçage additionnée de vinaigre pour dégraisser votre vaisselle après. Soit, vous préférez employer un détergent.

Mais un détergent c’est chimique!!!

Non pas forcément 🙂 Un savon est le produit de la réaction de saponification. Mais il existe dans la nature beaucoup d’autres produits ayant des pouvoirs lavants grace à des tensio-actifs naturels. C’est le cas notamment du bois de Panama (qui pousse aussi en France! et donc non, vous ne ruinez pas vos efforts pour diminuer votre empreinte écologique en achetant du bois de Panama 😉 ), du lierre, des marrons, des chataignes, de la saponaire, des noix de lavage et bien d’autres qui contiennent des saponines.

Ces saponines nettoient grâce à leur pouvoir tensioactif, c’est à dire que comme le savon elle s’immiscent entre les différentes surfaces ( eau-huile; vaisselle-gras&crasse; peau-crasse). Tout ca, sans laisser de film gras! Je vous donnerai prochainement quelques recettes à base de détergent naturel. Mais je vais d’abord les tester 😉

Sur ce, passons aux choses sérieuses, les recettes! 😉

Le Spray nettoyant multi-usage

Ma recette préférée et la plus utilisée dans la maison est celle de mon spray multi-usage. Il me sert autant:

  • pour nettoyer et faire briller mon évier
  • pour nettoyer et désinfecter les surface comme les plans de travail, les WC, les clinches de portes, les robinets, la table, les planches a découper en bois…
  • Nettoyer les surfaces brillantes (vitres, miroirs, écrans, inox, aluminium, cuivre)
  • Dégraisser et nettoyer la cuisinière et la hotte
  • Nettoyer les sanitaires
  • Nettoyer la vitre de l’insert à bois
  • Et bien d’autres utilisations encore…

C’est une recette ultra-simple et vraiment peu coûteuse qui ne nécessite que 4 ingrédients: de l’eau chaude (250ml), du savon noir (1 cuillère à café), du vinaigre (250ml) et de l’huile essentielle de tea-tree (2ml). On commence par dissoudre le savon noir dans l’eau très chaude. Une fois bien dissout, on ajoute le vinaigre et le tea-tree et on met dans un spray.

Lessive maison au savon de Marseille

Sans doute la plus « compliquée » des recettes que je fais vu qu’elle nécessite qu’on chauffe et qu’on mixe.  Mais son prix au litre est de moins d’un euro et elle est malgré tout très efficace.

Pour 3 litres de lessive:

  • 40 à 50g de savon de Marseille non glycériné (ou de savon d’Alep) rapé
  • 2 litres d’eau
  • 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 3 cuillères à soupe de percarbonate de soude (optionnel lessive pour le blanc)
  • 2 cuillères à soupe de cristaux de soude (optionnel linge très sale ou gras)
  • 1ml d’huile essentielle au choix pour parfumer (optionnel)

Dans une grande casserole, faire fondre le savon dans l’eau en remuant régulièrement. Une fois bien dissout, laisser refroidir à température ambiante. Une fois refroidi, ajouter le bicarbonate, et éventuellement le percarbonate ou les cristaux de soude et l’huile d’essentielle. Mixer. Laisser reposer. Le lendemain, rajouter 1 litre d’eau tiède et mixer à nouveau. Employer environ 1dl par machine.

Alternative: la lessive à la cendre de bois

Alternative super intéressante pour ceux qui ont une cheminée au feu de bois, la lessive à la cendre. Coût, moins de 0.10 €/l… Qui dit mieux? 😉

Au dessus d’une grande bassine, tamiser 100g de cendre de bois. Ajouter 2 litres d’eau et laisser reposer en remuant régulièrement. Puis laisser décanter 24h. Filtrer à l’aide d’une étamine fine et mettre en bouteille. Ajouter éventuellement quelques gouttes d’huile essentielle.  Employer environ 1dl par machine.

Pourquoi ça marche? La cendre de bois contient naturellement de la potasse, un actif lavant naturel. La cendre doit toutefois être propre et tamisée 🙂

Le Spray désodorisant tissus  et anti-acariens

Recette la plus coûteuse puisqu’à base d’huile essentielles. A noter qu’il n’agit qu’en surface sur les tissus et ne pénétrera pas dans le matelas ou les coussins du canapé…

Dans un spray, diluer 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans 250ml d’eau chaude. Ajouter 2ml d’huile essentielle de Tea-tree, 2ml d’huile essentielle de géranium d’Egypte, 2ml d’huile essentielle de lavande aspic, 2ml d’huile essentielle d’eucalyptus citronné, 2ml d’huile essentielle de citron, 1ml d’huile essentielle de citronelle . Secouer avant chaque emploi. Vaporiser sur les tissus et laisser agir. Puis aspirer.

Attention: Veuillez à ne pas employer le spray en présence de chats ou de jeunes enfants et à les garder à l’écart pendant 2h environ. Toujours employer le spray dans une pièce bien aérée.

Pâte à récurer maison

Dans une casserole, dissoudre 3 cuillères à soupe de savon de Marseille dans 250 ml d’eau chaude. Laisser refroidir puis ajouter 6 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Mettre dans un pot.

On peut éventuellement y ajouter des huiles essentielles pour parfumer. Pour un effet encore plus abrasif, on peu ajouter 1 cuillère à soupe de cristaux de soude.

A employer sur des sanitaires très sale, des joints difficiles à récupérer…

Et pour le reste?

Pour le nettoyage des sols et des surfaces, juste du savon noir (1 cuillère à soupe) dans un grand seau d’eau chaude. Ça marche sur tout: bois, carrelages, vinyles… Éventuellement, quelques gouttes d’huiles essentielles pour l’odeur. Et voilà 🙂 Aussi efficace que les grandes marques, écologique et économique…

Pour les traces de calcaire, un peu de vinaigre fait l’affaire. pour les traces incrustées, j’imbibe un linge de vinaigre et je laisse reposer dessus, puis je frotte.

Pour les neutraliser les odeurs, c’est le bicarbonate de soude qui est mon meilleur allié. Par exemple, quand un chat s’oublie sur mon plancher, je nettoie au savon noir, puis je saupoudre de bicarbonate de soude et je laisse agir 2h, avant d’aspirer.

Pour le nettoyage du four, je vaporise de l’eau et je saupoudre de bicarbonate de soude. Je fais chauffer le four à 150° en revaporisant de l’eau très régulièrement. Puis je laisse refroidir et je frotte. Ca part tout seul ^^

Pour adoucir et assouplir le linge, ajouter 2 cuillères à soupe de vinaigre dans le bac de rinçage de la machine.

Pour détacher le linge, selon le type de tache:

  • Taches d’origine organique (herbe, sang, tomate, fruits, selles ou urine… ): humidifier le linge, saupoudrer le percarbonate de sodium. Frotter pour faire pénétrer. Laisser agir 10 à 15 minutes, frotter encore et mettre en machine normalement.
  • Autres taches: diluer un peu de savon noir et frotter la tache. Laisser agir 10 minutes à plusieurs heures. Mettre en machine normalement.

 

Copyright © Happy’pottam Familly 2015-2017
Les textes, photos et vidéos présentés sur ce blog sont la propriété exclusive de leurs auteurs et ne peuvent être reproduit entièrement ou partiellement sans l’accord écrit des auteurs. Tout droits réservés. 

 

Publicités

15 réflexions sur “Mes petites recettes pour la maison

  1. Spray multi usage testé et approuvé. Aussi efficace que mon nettoyant super chimique. Beaucoup moins cher et avec la recette j en ai pour presque aussi longtemps qu un spray acheté en grande surface.

    Carrelage lavé avec savon noir et même monsieur a remarqué la différence !

    Merci pour ces conseils.

    Aimé par 1 personne

  2. Je garde le lien car toutes ces recettes m’intéressent. J’attend de finir mes produits chimiques pour utiliser les emballages et je m’y mets!
    Par contre, pour le produit vaisselle, je ne sais toujours pas quoi faire… Je suis preneuse de tous conseils!

    J'aime

  3. bonjour !
    ici c’est une catastrophe le savon (noir, Alep ou Marseille..)
    nous avons une eau très très calcaire et je ne sais vraiment plus quoi faire/utiliser
    je me sers du vinaigre pour tout !
    mais en lessive, autant pour le linge que pour la vaisselle c’est désespérant ….

    J'aime

  4. Bonjour,
    Merci pour ce super article !
    J’ai une question concernant l’usage du savon de Marseille pour la vaisselle. … Comme vous l’avez fait remarquer dans votre recette pour la lessive, il existe du savon de Marseille sans glycérine (ou juste des traces), par exemple celui de Marius Fabre. . . Est-ce que celui ci ne conviendrait pas pour la vaisselle du coup, car plus de dépôt de glycérine ?
    Une autre question, j’ai beaucoup de mal à comprendre l’intérêt d’un mélange vinaigre savon… n’est ce pas la même bêtise que le mélange vinaigre bicarbonate ?
    Merci d’avance pour vos réponses !

    J'aime

    • Effectivement, le vinaigre agit avec le savon si vous proportionnez mal le mélange. Les proportions sont donc très importantes. Dans le spray par exemple, l’ajout d’eau savonneuse permet d’avoir un peu de gras qui décolle les saletés, tandis que le vinaigre dégraisse et évite les traces que vous auriez avec juste un spray d’eau savonneuse… Et ca vous économise de devoir faire 2 passages 😉
      Quant au savon de Marseille, meme celui sans glycérine est constitué de corps gras (c’est ce qui permet de décoller les saletés et c’est aussi ca qui laisse un dépot sur votre baignoire apres le bain), donc a moins de passer par un rinçage à l’eau vinaigrée (et la, vu que nos eaux sont généralement assez calcaires, c’est assez compliqué de savoir quelle dose il faut vu que le vinaigre va réagir avec le calcaire avant de réagir avec le gras…). Mais je viens de lancer la préparation de détergent à la cendre… Je vous tiendrai au courant de mes expériences très vite 😉

      J'aime

  5. Bonjour ! J’utilisais jusque là des recettes « chimiquement contestables », à mélanger du bicarbonate à du vinaigre, ou bien des cristaux de soude à de l’acide citrique (on est d’accord ? Même en poudre la réaction n’est pas plus utile ?)
    J’ai voulu garder au moins une recette de lessive qui marchait bien, proche de la vôtre, mais on m’a fait remarquer que le bicarbonate est logiquement censé réagir avec les huiles essentielles, qu’en est-il ?
    Et sinon, qu’est-ce que ça change d’attendre que le mélange refroidisse avant d’ajouter le bicarbonate ?
    Dans un autre commentaire vous indiquez que les proportions des ingrédients sont importantes, comment peut-on « calculer » ces proportions ?
    Merci beaucoup pour vos réponses, j’ai beaucoup apprécié les précisions de l’article !

    J'aime

  6. Pingback: Mes petites recettes pour la maison – La lessive | Happypotam

  7. Pingback: Premiers pas sur la voie du zéro-déchet et du minimalisme… et des économies | Happypotam

  8. Adepte de la lessive à la cendre ici. Linge éclatant. je met à chaque lessive également un peu de vinaigre en guise d’adoucissant. La cendre restante fait également une super crème à récurer.

    J'aime

  9. Merci pour cet article! C’est très intéressant. Je vais revoir mes recettes… petite question dans votre recette de lessive vous mettez du percarbonate ou des cristaux de soudes. Peut on mettre les 2 ou est ce que ça s’annule également? (pour couches lavables donc besoin de détacher et de blanchir…)
    PS: je me suis permise de partager votre page.

    J'aime

  10. Merci pour votre article.
    Je recherche actuellement une recette pour me mettre à la lessive écolo et c’est vrai qu’on voit beaucoup d’absurdités (ce qui fait douter à force).
    J’aime bien votre recette mais j’aimerais remplacer le savon de marseille solide par du savon liquide « Docteur Bronner ». Y a-t-il des contre-indications? et quelle quantité à votre avis?
    Merci 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s