Peau d’orange!

Ce soir, je vous parle peau d’orange! Non pas celle contre laquelle nous luttons parfois sur nos cuisses, mais bien celle – délicieuse – des fruits 🙂

Hé oui, il n’y a pas de petites économies, et le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas. J’ai donc décidé de mettre à profit la peau des merveilleuses oranges bio achetées à la Ferme de la Tour à Saint-Marc.

Pour ce faire, j’ai fait 4 choses: De la poudre de zeste seché, du sirop, des orangettes et de l’orange confite et séchée pour agrémenter mes cakes et mes granolas

La poudre de zeste seché

J’avais récupéré au marché 2 paquets d’airelles dont je pensais faire de la confiture, puis je me suis avisée que ca serait encore meilleur séché, dans des biscuits et des granolas… Et pour rentabiliser le bidule, j’en ai profité pour sécher mes peaux d’orange. Mon four a donc bien chauffé cet après-midi.

Alors autant vous dire tout de suite, le mieux est de faire ça dans un déshydrateur. Mais bon, faute de grives, on mange des merles… Et faute de déshydrateur, ben on fait au four.

J’ai testé 2 méthodes.

La première consiste à prélever juste la partie orange de l’écorce avec un zesteur. Mais je trouve cette méthode beaucoup moins économique, vu qu’il y a des pertes. et surtout, le résultat est beaucoup moins parfumé.

L’autre méthode, plus intéressante, consiste à éplucher votre orange avant de la manger et à mettre les peaux au four en petits morceaux.

Il vous faut compter entre 3 et 5 heures selon votre four. Ici, j’ai mis un peu plus de 4 heures, température environ 60°C sur chaleur tournante. La peau doit être bien sèche et dure afin de pouvoir la réduire en poudre ensuite.

Une fois sec, je passe au robot mixeur jusqu’à obtention d’une poudre fine que je pourrais employer dans les biscuits, les gâteaux, les yaourts, les sauces, les granolas….

Vous pouvez aussi garder une partie que vous couperez en petits morceaux pour aromatiser vos thés et tisanes.

Dans tous les cas, conservez cela dans un pot en verre soigneusement fermé pour préserver les arômes 😉

Le sirop, les orangettes et les oranges confites

Alors ici, on fait d’une pierre trois coups! Couper l’écorce d’orange bio en lanières de 4-5mm de large. Dans une casserole, couvrir d’eau et ajouter le même poids de sucre que l’eau (donc si vous mettez 10cl d’eau, il faut 100g de sucre… Pour 2 oranges, j’etais aux alentours de 25cl et de 250g de sucre) et porter a ébullition pendant environ une heure jusqu’à ce que les écorces soient bien tendre. Égoutter les écorces au dessus un bol pour garder le sirop.

Le sirop récupéré peut être mis directement en bouteille pour parfumer de l’eau, du lait végétal (dans un cacao chaud au lait de riz, c’est absolument divin ^^) ou des patisseries et des desserts. Pour les grands, le sirop peut aussi être employé pour créer des cocktails ou parfumer du rhum, du gin, de la vodka… 😉

Pour confectionner les orangettes, il vaut mieux laisser les écorces égoutter 8 à 12h, sans quoi le chocolat va se mélanger au sirop qui reste et n’adhérera pas correctement. Si vous êtes trop impatient, vous pouvez aussi passer les écorces une vingtaine de minutes au four à chaleur tournante à 50° – 60°C. Dans une petite casserole – ou mieux, au bain-marie – faire fondre du chocolat noir (Ici j’ai choisi le chocolat noir de noir Jacques qui est sans lait vu que notre petit’pottam est allergique au lait…). Tremper les écorces dans le chocolat et laisser refroidir au frais. Éventuellement, vous pouvez répéter l’opération pour une couche de chocolat plus épaisse 😉

Pour les écorces confites séchées, j’ai simplement pris la partie des écorces confites qui restait, que j’ai coupé en petits cubes et que j’ai laissé secher au four en chaleur tournante à 50°-60° pendant un peu moins d’une heure. Pour les garder moelleuses, il est important de surveiller le séchage. Ces petits cubes seront parfait dans un cake, des madeleines ou dans un granola… Ou juste comme petite friandise ^^

 

Evidemment, cela fonctionne aussi avec le citron, la clémentine, le pamplemousse, la bergamote, le pomelo… Assurez-vous cependant de n’employer que des agrumes bio sans quoi, vous risquez bien d’aromatiser vos gâteaux aux pesticides… 😉

Bon appétit!

 

Copyright © Happy’pottam Familly 2015-2017
Les textes, photos et vidéos présentés sur ce blog sont la propriété exclusive de leurs auteurs et ne peuvent être reproduit entièrement ou partiellement sans l’accord écrit des auteurs. Tout droits réservés. 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s