Mes petites recettes pour la maison – La lessive

Vous avez particulièrement aimé l’article sur les produits fait maison, je vous reviens donc avec la suite… Mes petites expériences en matière de lessive.

J’ai donc testé 2 type de lessive: celle à la cendre et celle au savon de Marseille, sous 2 variantes.

Je suis ravie du résultat des 3 recettes, même sur les couches de Petit’Potam, les bavoirs, et les fringues pleines de taches de peinture, d’herbe, de fruit…

Alors pour la piqûre de rappel sur les principes de base de la chimie ménagère, je vous invite à revenir sur le 1er article (par ici). Vous y trouverez notamment les mélanges a faire ou à ne pas faire, et surtout le pourquoi du comment, expliqué par un chimiste 😉

La lessive liquide au Savon de Marseille

Alors pas besoin d’etre un grand chimiste, c’est ultra simple!

Dans une casserole, mettre 2l d’eau chaude pour 100g de paillettes de savon de Marseille. Faire fondre le savon sans laisser bouillir. Retirer du feu et laisser refroidir un peu. Ajouter 50g de bicarbonate de soude et 1 litre d’eau froide. Mixer et laisser refroidir avant de mettre en bouteille. C’est prêt! 🙂

J’en met un petit verre a chaque lessive.

Alors, certains vous diront de mettre une huile essentielle pour parfumer le linge… Vu que c’est le savon et qu’il y a un cycle de rinçage après, et vu que les huiles essentielles sont très volatiles, ca ne sert à rien… A part a satisfaire vos narines au moment ou vous versez le produit… A la sortie du linge, ca ne sentira plus, surtout si vous mettez 1/2 verre de vinaigre blanc comme adoucissant dans le bac de rinçage.

Ajouter l’huile essentielle au vinaigre de rinçage est aussi inutile: Le vinaigre neutralise les odeurs… Et de toute façon, si vous employez un sèche-linge, la chaleur de ce dernier, finira de détruire les principes odorants des huiles essentielles.

Pour parfumer le linge, privilégiez donc les sachets de lavandes dans vos tiroirs ou les boules de cèdre 🙂 En plus ca éloigne les mites 🙂 Et au moins, vous n’aurez pas l’odeur de l’adoucissant qui vient se mélanger a votre parfum et à votre déo… 😉

La poudre à laver au Savon de Marseille pour le blanc

Ultra simple si vous avez un blender 🙂

Dans le bol mixeur, mettre 100g de savon de Marseille, 50g de bicarbonate de soude et 25g de percarbonate de soude. Mixer. C’est prêt!

Comptez 1 cuillère à soupe par machine, à adapter selon la dureté de votre eau.

Ici, j’ajoute généralement 1ml d’huile essentielle de Tea-tree, pas pour l’odeur (cf.explication plus haut) mais pour le coté bactéricide bien utile sur les couches lavables 🙂

A savoir: le percarbonate n’est vraiment actif qu’à chaud, donc cette recette sera à privilégier pour les essuies et les draps… Bref, le linge qui supporte un passage a 60°C

ATTENTION: Certaines recettes vous diront de cumuler les composés à base de soude: bicarbonate + cristaux de soude + percarbonate. Super idée si vous souhaitez vous débarrasser d’un corps… 😉
Non, sérieusement… le percarbonate au contact de l’eau réagit en donnant d’une part de l’eau oxygenée (ce qui donne l’effet blanchissant) et d’autre part, des cristaux de soude. Donc si vous mettez des cristaux de soude en plus du percarbonate, vous allez vous retrouver avec une lessive très caustique qui va abîmer votre linge…  Et je parle d’expérience, je l’ai fait sur mes couches lavables… Elles tirent un peu la tête… :/

 

Ces deux recettes sont très économiques puisque vous devrez compter moins d’un euro par litre / par 100 grammes. Elles sont aussi écologique et totalement hypoallergénique 🙂

La lessive à la cendre

Alors je termine par la plus économique et la plus écologique de toutes, la lessive « zéro-déchets », j’ai nommé la lessive à la cendre de bois. Oui, oui, vous avez bien lu!

La cendre est riche en potasse, un tensio-actif naturel. Pour réaliser cette lessive, vous aurez besoin d’un seau, d’une passoire, d’une étamine et d’une cuillère.

Récupérer la cendre de votre poêle ou de votre cheminée et tamisez la.

Mettre 100g de cendre de bois (non-résineux) tamisée par litre d’eau bien chaude dans un seau. Laisser macérer 24h à 48h en remuant de temps a autre. Filtrer et mettre en bouteille.

Comptez un verre par machine environ.

Alors je m’attarde un peu plus sur le retour d’expérience ici, vu que cette lessive la suscite beaucoup de curiosité. J’en suis ravie… Petit’potam nous sort des dents, autant vous dire que les couches en voient des vertes et des pas mûres en ce moment… Et bien elles sont ressorties nickel de la machine, même celle que j’avais oubliée dans le sac à couche au fond du sac à langer. J’ai trouvé mon linge un peu plus rêche que d’habitude par contre, mais j’avoue n’avoir pas mis de vinaigre pour le rinçage… Bon ne vous attendez pas non plus aux résultats des lessives industrielles bourrées d’azurants optiques et de produits mordants… Mais l’efficacité y est franchement.

 

Bonne tambouille et n’hésitez pas à poser vos questions et à nous donner votre feedback 😉

 

 

 

Publicités

11 réflexions sur “Mes petites recettes pour la maison – La lessive

  1. Pingback: Premiers pas sur la voie du zéro-déchet et du minimalisme… et des économies | Happypotam

  2. Je me pose une question…. est il vraiment utile de faire une lessive spécial blanc?
    Je m’explique. La lessive spécial blanc se différencie de la lessive classique par l’ajout de percarbonate (et qu elle est moins diluée puisque pas d’eau). Ne puis- je donc pas me contenter de preparer un seul produit à lessiver et ajouter 1 ou 2 cuillères de percarbonate pour les machines de blanc?
    Merci 🙂

    J'aime

  3. bonjour,
    merci pour les recettes « réfléchies » (sans mélanger 10 ingrédients sans comparer leurs effets biochimiques…)
    je viens de faire la lessive au savon de marseille, c’est normal qu’elle soit très liquide?
    merci!

    J'aime

  4. Bonsoir , merci pour toutes ces petites astuces que je peux lire 🙂 je viens de faire la lessive maison au savon de marseille , et je viens de m’apercevoir qu’il fallait mettre soit la percarbonate soit les cristaux de soude , moi j’ai mis les deux plus le bicarbonate c’est grave 😉 MERCI !!!!

    J'aime

    • Bonjour Muriel! Désolée pour le temps de réponse… l’arrivée imminente de bébé potam fait que je ne sois plus beaucoup connectée… 😉

      Votre lessive risque d’être très mordante et d’abîmer votre linge. Je vous conseille de rédiluer cette lessive dans un mélange eau + savon 🙂

      J'aime

  5. Bonjour,

    Merci pour ces recettes basiques et rapide à réaliser. J’ai lu que le percabonate n’est efficace qu’à chaud. Est-ce la même chose pour les cristaux de soude? Peut-on l’utiliser à froid?
    Merci pour votre retour. Bonne journée.

    J'aime

  6. Pingback: Faut-il un diplôme de chimiste pour faire sa lessive maison ? – Un papillon derrière le volet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s